PRESENTATION

Le Délégué Départemental de l'Éducation Nationale est un ami de l'école publique, nommé officiellement conformément à la loi, pour veiller aux bonnes conditions de vie de l'enfant, à l'école et autour de l'école.





Historique











A propos des DDEN

Le D.D.E.N. est nommé par l’Inspecteur d’Académie,..

après avis du Conseil Départemental de l’Education Nationale,

  • Pour une période de 4 ans,
  • Il est renouvelable et révocable,
  • Dans ses missions, le DDEN est désormais membre de droit des Conseils d'école.

Il doit :

  1. avoir 25 ans au moins,
  2. jouir de ses droits civiques,
  3. ne pas considérer sa fonction comme simplement honorifique,
  4. avoir fait preuve de son attachement incontesté à la cause de l’enseignement public.
  5. être bénévole,
  6. être affecté à une délégation qui répartit les écoles à visiter,
  7. rédiger et transmettre des rapports de visites aux autorités compétentes : Mairies, Inspections.
Vous voulez en savoir plus... Lisez ce qui suit ...

Rôle du DDEN

INCITATION ET ANIMATION

Le décret de 1986 résume cela en une phrase : « Le DDEN se doit de participer activement à la vie de l’école ».
Le D.D.E.N. cherche à favoriser la création et le développement des œuvres complémentaires à l'École dont l'importance devrait s'affirmer de plus en plus, dans le cadre de l'aménagement du temps de vie de l'enfant, et dans le cadre d'une restauration du civisme et des valeurs républicaines. Ceci peut avoir des incidences sur le fonctionnement des centres de loisirs, amicales laïques et associations d'amis de l'École, ciné-clubs, activités culturelles, éducatives, récréatives et sportives, bibliothèques, restauration et transports scolaires, le domaine est vaste...
Il participe :

  • Au Comité national d’action laïque, C.N.A.L.
  • A la Jeunesse au plein air, pour une prise en charge des temps de loisirs éducatifs des enfants,
  • o A l’A.N.A.T.E.E.P., pour l’organisation des transports scolaires,
  • À la Solidarité laïque.

Il peut être consulté sur :

  • La surveillance des bâtiments scolaires.
  • La convenance des projets de construction, d'aménagement et d'équipement des locaux,
  • L’utilisation des locaux scolaires en dehors des heures de classe.

Sa fonction s'étend aussi aux centres de loisirs, transports, restaurants scolaires, bibliothèques et centres de documentation, caisses des écoles, en un mot à tout l'environnement éducatif.

RÔLE DANS LES ÉCOLES

À l’école élémentaire :
ses préoccupations concernent la structure de l'école (nombre d'élèves, de classes, d'enseignants, d'animateurs, de personnels de service, etc.), l’état des locaux (salles de classes, locaux annexes : préau, cours, restaurant, escaliers, équipement sanitaire, etc.), l’éclairage, le chauffage, l'insonorisation, le mobilier scolaire, le matériel d'enseignement audiovisuel, informatique, les installations sportives, de restauration, d'examen médical, la dotation en livres de classe et de bibliothèque la sécurité à l'intérieur des bâtiments (prévention contre l'incendie et exercices d'évacuation rapide, intrusion, inondation, séisme, etc.) la sécurité à l'extérieur (circulation autour de l'école et surveillance des sorties), les transports scolaires.
À l'école maternelle :
l'examen portera tout particulièrement sur les salles de repos, les conditions de fonctionnement de la garderie du matin et du soir.
Dans les communes rurales :
le délégué veillera tout spécialement aux relations entre l'école, la municipalité, les parents d'élèves. Il intervient aussi souvent et aussi fortement que nécessaire pour éviter la fermeture des écoles, chaque fois que le maintien est souhaitable. Il s'intéresse aux regroupements pédagogiques, aux créations d'écoles maternelles et aux transports scolaires.
À l'école privée :
la visite du DDEN porte sur les conditions de sécurité, d'hygiène et de salubrité de l'établissement. Il s'informe de la fréquentation scolaire, des structures de l'établissement, du nombre d'enfants par classe, de la tenue du cahier ou du fichier de présence des élèves et des maîtres, du nombre d'élèves ayant quitté le CM2, de leur orientation ou de leur maintien à l'école élémentaire, du nombre d'enfants de moins de 6 ans scolarisés en école élémentaire, des conditions de garderie du matin et du soir

COORDINATION ET LIAISON

Le caractère officiel de la fonction confère au D.D.E.N. un rôle opérationnel et non pas seulement consultatif, lui permettant, au moyen de contacts directs, d'être à la fois constructif et efficace, ses interlocuteurs pouvant se situer aux différents échelons de la hiérarchie administrative, académique ou municipale, de même qu’il peut rencontrer les élus, les représentants des associations qui gravitent dans et autour de l'École.
Nanti de sa mission officielle, il peut intervenir en direction des services auxquels sont destinés les vœux émis à l’issue de ces débats et contribuer à les faire aboutir.


CONCLUSION

La fonction de D.D.E.N. a considérablement évolué en deux siècles. Notre histoire est là pour le rappeler, notre fonction ne vaut que par la valeur et la force de conviction des hommes et des femmes qui acceptent de la remplir, en se mettant totalement au service de l’école publique, dans le seul intérêt des enfants.
Le décret du 10 janvier 1986 a rappelé que la fonction de DDEN s’étendait à toutes les questions relatives à l’environnement scolaire, Notre fonction s’inscrit donc dans un espace éducatif élargi, qui dépasse les murs de l’école, et un espace éducatif concerté, qui fait appel à la participation accrue des différents partenaires éducatifs, enseignants, parents d’élèves, collectivités locales, associations complémentaires de l’enseignement public.

C’est en agissant ainsi que nous avons le sentiment de demeurer fidèles à nos devanciers, pour une école ouverte à tous, une école de la République, pour une société laïque, démocratique et fraternelle, accueillante et émancipatrice.


Le Conseil d'Administration

Président

Jacques FLORY

Président Général UD 06,
Président délégationde Vence
Écoles départementales de neige, de mer, d'altitude
Animation des délégations Revue de presse
Statuts Affaires juridiques
Rapports avec la Fédération et l’UR PACA

jacques.flory47@gmail.com
Président

Richard ROSSO

  Secrétaire Général UD 06

 rosso.richard@neuf.fr





Président

Claude FRANCART

Trésorier départemental
Vice président UD06
Président Cannes
Chargé des E.N.T Fichiers U.D.
Site Web
Informatisation des écoles

fraclo505@gmail.com
secrétaire adjointe

Michèle MATRINGE

Secrétaire adjointe UD06
Rapports avec l’Inspection académique
Tenue des fichiers

mafer06@wanadoo.fr

Président

Anna BROUILLARD

Vice Président , Président de Nice
Scolarisation des moins de 3 ans
"Écoles Fleuries"
Questions sociales
anna.brouillard@orange.fr
Président

Claude CADICHON

Présidente de la délégation de Cagnes-sur-mer
Activités artistiques
Caisse des Écoles
pas d'adresse mail


Président

Michel CAPPA

Chargé de mission
Réserve citoyenne Formation
Risques majeurs

michelcappa@aol.com


Patrick FUNEL

Chargé de mission
Sécurité routière
accidents des élèves

patrick.funel@sfr.fr

Jacques IVALDI

Président délégation d'Antibes
Rapports CM2/6ème
Péri-scolaire
Projets européens

jrjivaldi@hotmail.fr

Jean Marie MARIA

Chargé de mission ZEP, RAR, RRS, CLAIR,ECLAIR…

jean-marie.maria@wanadoo.fr



Michelle MESSIN

Présidente délégation de Grasse
Santé scolaire Hygiène
Rythmes scolaire

michelle.messin.dden2@mialme.net

Serge NEUVILLE

Président de la délégation de Menton
E.P.S.
Activités post-et-périscolaires
Rapports avec l'école française de Vintimille

s.neuville7@laposte.net

Alain PARVENT

Chargé de mission
Restauration scolaire

alain.parvent@orange.fr

Francis PONTE

Président de la délégation de Carros
Chaleurs excessives dans les classes
Documentaliste

francisponte@wanadoo.fr

Michel FAUGUE

Président de la délégation de St André
Intégration scolaire
Handicapés
gens du voyage
étrangers

michel.faugue@aliceadsl.fr"






Responsables des délégations

Président

Jacques FLORY

Président Général UD 06,
Président délégationde Vence
Écoles départementales de neige, de mer, d'altitude
Animation des délégations Revue de presse
Statuts Affaires juridiques
Rapports avec la Fédération et l’UR PACA

jacques.flory47@gmail.com
Président

Claude FRANCART

Trésorier départemental
Vice président UD06
Président Cannes
Chargé des E.N.T Fichiers U.D.
Site Web
Informatisation des écoles

fraclo505@gmail.com
Président

Anna BROUILLARD

Vice Président , Président de Nice
Scolarisation des moins de 3 ans
"Écoles Fleuries"
Questions sociales
anna.brouillard@orange.fr
Président

Claude CADICHON

Présidente de la délégation de Cagnes-sur-mer
Activités artistiques
Caisse des Écoles
pas d'adresse mail


Jacques IVALDI

Président délégation d'Antibes
Rapports CM2/6ème
Péri-scolaire
Projets européens

jrjivaldi@hotmail.fr

Serge NEUVILLE

Président de la délégation de Menton
E.P.S.
Activités post-et-périscolaires
Rapports avec l'école française de Vintimille

s.neuville7@laposte.net

Francis PONTE

Président de la délégation de Carros
Chaleurs excessives dans les classes
Documentaliste

francisponte@wanadoo.fr

Michel FAUGUE

Président de la délégation de St André
Intégration scolaire
Handicapés
gens du voyage
étrangers

michel.faugue@aliceadsl.fr"

Michelle MESSIN

Présidente délégation de Grasse
Santé scolaire Hygiène
Rythmes scolaire

michelle.messin.dden2@mialme.net






Nous contacter



HISTORIQUE


Notre fonction remonte à l'époque révolutionnaire. En 1793, la Convention, en tentant de mettre en place un système d'éducation primaire pour l'ensemble du Peuple, crée parallèlement les « magistrats aux mœurs ». En 1806, l'Empire en fait des Conseillers. En 1816, la Restauration en fait des « Surveillants spéciaux » qui deviendront en 1828 des « Inspecteurs gratuits », ils porteront le titre de notables. En 1850, le 15 mars, ils prennent une dénomination qu'ils conserveront jusqu'en 1969 : « délégués cantonaux ». Ils seront des acteurs importants des lois scolaires des années 1880 et Jules Ferry leur réservera une place significative dans le dispositif d'Instruction Publique et d'Éducation en général. En 1969, le délégué cantonal devient le « Délégué Départemental de l'Éducation Nationale ». Deux observations : 1°) Tous les régimes politiques depuis la Convention de 1793, ont tenu à confier des responsabilités à ces « bonnes volontés », compétentes et attachées à l’École Publique. Une exception notable : le « régime de Pétain », dit aussi « régime de Vichy » les supprime le 13 décembre 1940 ; ils ne seront rétablis que par l'Ordonnance du Général de Gaulle du 24 février 1945. 2°) Le 14 février 1948 est créé le titre distinctif de « délégué cantonal honoraire ».